Parc ornithologique aux Nouvelles Possessions

 Propriétaire :   Commune de Braud et Saint Louis
 Gestionnaire :  entretien en régie  (commune de Braud et Saint Louis)
 suivi environnemental : ONCFS
 Exploitant :  Communauté des Communes de l'Estuaire via l'office de tourisme

 terre-oiseaux
www.terresdoiseaux.fr

 

Situé en bordure de la Gironde, sur une importante voie de migration, cet espace de 120 hectares, réaménagé pour retrouver la richesse et la diversité des marais estuariens est un lieu d'accueil et de protection exceptionnel pour les oiseaux d'eau tant migrateurs que nicheurs.
Sur le site, plus de 110 espèces d'oiseaux observées.

 

A chacun son habitat :

  • Une roselière de plus de 40 ha héberge oiseaux rares (gorge bleue à miroir, rousserole turdoïde, butor étoilé,...) mais aussi insectes, batraciens et mammifères comme la loutre aujourd'hui protégée.  
  • Les bécassines des marais, les échasses blanches, les petits gravelots, les vanneaux huppés, les canards fréquentent les lacs et les îlots
  • Les aigrettes, hérons, cigognes se nourrissent sur les plans d'eau peu profonds et les prairies humides.
  • Les rapaces diurnes comme le circaète  chassent sur les prairies et les roselières ou sur les plans d'eau (balbuzard pêcheur) Certains, comme le faucon crécerelle, le hibou moyen duc, la buse variable ou le milan noir nichent dans la partie boisée.

oiseaux


Une gestion maîtrisée :

  • Gestion d'un réseau hydraulique complexe constitué d'un canal central relié directement à la Gironde, de fossés et de plans d'eau. Des ouvrages hydrauliques adaptés permettant de gérer les niveaux, les entrées et les sorties d'eau.
  • Gestion éco-pastorale avec la présence de poneys barthais et de vaches bordelaises, animaux rustiques en voie de disparition, confiés par le conservatoire des races d'Aquitaine. Des moutons landais contribuent également à l'entretien du site.

carrelet  estuaire-braud


Pour les visiteurs et les amoureux de la nature :

  • Un accès gratuit  à une tour d'observation de 10 m de haut offrant une vue panoramique sur l'estuaire, le port, les marais, la réserve. Dans cette zone libre, une mare pédagogique pour la connaissance du milieu et une station naturelle de traitement des eaux à filtres plantés de roseaux.
  • Un accès payant en prenant son billet d'entrée au bâtiment d'accueil.

Pour le plaisir de la découverte, jusqu'à 5 Km de promenade libre ou en visite guidée empruntant trois sentiers ornithologiques balisés, jalonnés d'observatoires.

terre-oiseaux-braud

 

A l'origine, un projet

Valoriser un territoire en développant un écotourisme.
(Partenaires : Communauté des Communes de l'Estuaire, la commune de Braud et Saint Louis et l'ONCFS).

Enjeux :

  • Faire de la réserve des Nouvelles Possessions un pôle d'attraction touristique en l'aménageant en parc ornithologique, en rénovant les bâtiments existants pour l'accueil et la restauration des visiteurs (accueil/billetterie, restaurant avec terrasse panoramique dominant l'estuaire)

    Marainaud-port  

  • Installer un ponton pour permettre l'accès des bateaux à passagers (CCE).

    Marainaud-coucher-de-soleil

  • Réhabiliter le port des Callonges (Braud Saint Louis et Saint Ciers sur Gironde regroupés en SIVU).

Objectifs :

  • Conserver un patrimoine naturel par la préservation aujourd'hui indispensable d'une zone humide réservoir de biodiversité, le gérer, le mettre en valeur.
  • Faire partager au plus grand nombre en faisant du site un lieu de découverte et de promenade, tout en maintenant prioritaire la quiétude des animaux.
  • Faire connaître le patrimoine culturel de la région auquel appartient le marais.
  • Contribuer à un développement économique maîtrisé.

 

Historique de cette réserve naturelle

1976 : construction de la Centrale nucléaire
Les Nouvelles Possessions sont partagées en huit "casiers" endigués pour recevoir les boues extraites des fondations, lors de la construction de la centrale. Un canal central est creusé pour drainer le site.

1991 : Acheté par un particulier qui en fait une chasse privée commerciale, le domaine est en grande partie asséché pour favoriser le développement du gibier (cailles, perdrix, faisans,...). Des daims sont introduits.

2002 : la commune de Braud et Saint Louis, devient propriétaire d'une zone humide très dégradée.

2003, avec l'ONCFS, premiers aménagements pour l'accueil de l'avifaune.
Dès 2003 : accueil de groupes scolaires avec découverte de la réserve et ateliers pédagogiques.

A partir de 2006 : ouverture au public l'été : programme d'animations dans le cadre des Estuariennes, balades en calèche, cinésite.
Journées portes ouvertes : participation à la journée mondiale des zones humides en février notamment.

2007 : Classement du site en réserve de chasse et de faune sauvage.

2008-2010 : Réalisation d'un plan de gestion pour faire aboutir le projet de développement global de ce site ornithologique voué à l'accueil du public.

Informations supplémentaires

Copyright © 2017 Site officiel de la commune de Braud et Saint-Louis en Gironde - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public